Certification Windows 10 – Matériel, fonctionnalité et exigences de compatibilités sous Windows 10

Si vous n’avez pas encore installé Windows 10 ou si vous envisagez de mettre à niveau un ordinateur dont le système d’exploitation actuel est Windows 7 ou supérieur, vous devez connaître les exigences matérielles et logicielles minimales avant de commencer votre mise à niveau. Regardez cette liste et comparez-le au matériel que vous prévoyez utiliser pour votre installation Windows 10.

 

Exigences matérielles minimums

Composants Exigences
CPU (vitesse du processeur) 1 GHz ou plus rapide
RAM (mémoire) 1GB pour OS de 32 bits ou 2GB pour OS de 64 bits
Disque Dur 16GB pour OS de 32 bits ou 20GB pour OS de 64 bits
Carte graphique DirectX 9 or version ultérieure avec pilote Windows Display Driver Model (WDDM) 1.0
Lecteur DVD DVD-R/W
Carte réseau Carte d’interface réseau compatible
Ecran 800×600

 

Cas de mise à niveau : L’ordinateur doit fonctionner sous Windows 7 SP1 ou une mise à jour de Windows 8.1.

Gardez à l’esprit que ce sont les paramètres minimums absolus pour avoir accès à toutes les fonctionnalités de Windows 10. Vous pouvez dépasser ces exigences minimales.

 

Maintenant que vous connaissez ces exigences minimums à respecter au niveau du matériel, examinons plus en détail certaines des fonctionnalités de Windows 10. Cette section décrit seulement quelques-unes de ces fonctionnalités, mais toutes les fonctionnalités seront expliquées tout au long des articles futurs.

 

Intégration Cortona : Windows possède une excellente fonctionnalité de contrôle vocal intégré appelée Cortona. Cortona est votre propre assistant personnel. Vous pouvez taper ou demander à Cortona une question, et Cortona recherchera la meilleure réponse possible en fonction de votre question. Pour utiliser Cortona, vous devez installer n’importe quelle édition Windows 10 et configurer un microphone. Une fois qu’un micro est configuré, vous pouvez utiliser la reconnaissance vocale qui vous permet de parler à l’ordinateur pour donner des commandes ou dicter du texte.

 

Menu Démarrer : Windows 10 a ramené le menu Démarrer que les utilisateurs connaissent bien. Le menu Démarrer de Windows 10 combine le meilleur de Windows 7 et Windows 8. Donc, ce menu Démarrer vous propose un menu bien connu sous Windows 7 associé aux tuiles dynamiques que les utilisateurs ont parfaitement apprécié dans Windows 8.

 

Microsoft Edge et Internet Explorer 11 : Windows 10 a introduit une nouvelle façon de naviguer sur Internet avec Microsoft Edge. Mais Windows 10 est également livré avec Internet Explorer 11. Microsoft Edge permet aux utilisateurs de commencer à utiliser de nombreuses nouvelles fonctionnalités Microsoft, y compris Web Note (qui vous permet d’annoter, de mettre en surbrillance des textes, des images ou autres choses directement sur les pages Web), Reading View (qui vous permet d’imprimer et de sauvegarder en PDF pour faciliter la lecture) et Cortana (assistant personnel).

 

Windows Store pour les entreprises : Microsoft Store contient de nombreuses applications qui permettent aux utilisateurs d’améliorer certaines fonctionnalités et leur productivité grâce à leurs appareils Windows 10. Un avantage pour les entreprises est qu’elles peuvent créer leurs propres applications et les charger dans Microsoft Store pour que les utilisateurs puissent les télécharger (ceci est appelé sideloading)

 

Il y a quelques autres fonctionnalités qui nécessitent des matériels spécialisés dont j’aimerais vous en parler.

 

Secure boot : Windows 10 vous permet d’utiliser la virtualisation matérielle qui permet d’empêcher les logiciels malveillants de fonctionner sur votre système. La fonctionnalité Secure Boot empêche également que certains processus indispensables à votre système ne soient modifiés, car elle permet à Windows 10 d’isoler ces processus du système. Pour utiliser cette fonctionnalité, vous aurez besoin d’un matériel compatible avec UEFI version 2.3.1. UEFI signifie Unified Extensible Firmware Interface et il s’agit d’une norme standard sur la façon dont un système d’exploitation communique avec le microprogramme.

 

BitLocker : Pour utiliser le chiffrement du lecteur BitLocker, nous avons besoin de stocker la clé de chiffrement ailleurs que sur le lecteur, pour cela nous avions deux options la première option est d’utiliser du matériel qui prend en charge le module TPMTrusted Platform Module v1.2 ou 2.0, ce matériel fournit une puce spécialisée pour stocker des clés de cryptage et la seconde option consiste à simplement mettre les clés de chiffrement sur un lecteur flash USB.

 

Miracast : C’est une technologie qui vous permet de projeter tout ce qui se passe sur votre ordinateur ou appareil mobile Windows 10 vers un téléviseur ou un projecteur sans les besoins de câble. Miracast vous permet de vous connecter à un périphérique externe grâce à l’utilisation de votre adaptateur mobile d’affichage sans fil (WiDi – Wireless Display).

 

Client Hyper-V : Windows 10 (à l’exception de la version Home) vient avec Hyper-V intégré dans le système d’exploitation. Hyper-V est une fonctionnalité qui vous permet d’exécuter plus d’un système d’exploitation sur le même ordinateur hôte. Si vous voulez installer le logiciel hyperviseur Hyper-V sur Windows 10, vous avez besoin d’un processeur qui prend en charge la technologie SLAT (Second Level Address Translation), c’est une caractéristique assez courante de la génération de processeurs les plus récentes. La plupart des CPU Intel i3, i5 et i7, mais pas toutes, prennent en charge la SLAT ainsi que la troisième génération de processeurs AMD Opteron.

 

Lecteur d’empreintes digitales : Evidemment, si vous souhaitez utiliser votre empreinte digitale pour l’authentification, vous aurez besoin d’un lecteur d’empreintes digitales.

 

Reconnaissance faciale : Une autre option pour l’authentification est la reconnaissance faciale, cela nécessite une caméra infrarouge éclairée. Ces caméras disposent de capteurs qui leur permettent de déterminer la profondeur de ce qu’ils regardent et il s’agit d’un effort pour empêcher quelqu’un de s’authentifier frauduleusement à l’aide d’une photo de vous. Une photo de vous est plate tandis que votre visage actuel a une certaine profondeur. Microsoft utilise la caméra infrarouge éclairée pour déterminer cette profondeur et détermine que la caméra regarde réellement un visage et pas seulement une photo.

 

Reconnaissance vocale : Pour tirer le meilleur parti des fonctionnalités de reconnaissance vocale de Windows 10, Microsoft recommande d’utiliser du matériel qui prend en charge la géométrie du réseau de microphone. Cela prend une entrée à partir de plusieurs microphones et tente de distinguer votre voix contre des réverbérations ou un bruit de fond. Ceci est recommandé mais pas nécessaire. Vous pouvez utiliser la reconnaissance vocale avec presque n’importe quel microphone, mais vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous utilisez du matériel qui prend en charge la géométrie du réseau de microphone.

 

DirectX : C’est une collection d’interfaces de programmation d’applications appelées API pour gérer des tâches liées au multimédia, mais notamment pour jouer à des jeux sur PC en local ou en ligne.

 

Wi-Fi Direct printing : C’est une autre fonctionnalité que Windows 10 prend en charge qui vous permet d’utiliser un ordinateur, téléphone ou smartphone pour imprimer sur une imprimante sans connexion physique entre les deux périphériques. Tant l’imprimante que l’ordinateur auront besoin d’une carte Wi-Fi prenant en charge cette fonctionnalité.

Cette liste n’est qu’une liste exhaustive et vous pouvez la compléter en allant sur le site de Microsoft via l’URL :

https://www.microsoft.com/fr-ch/windows/windows-10-specifications

 

Partagez cette compétence :

Landry Ahouansou

Ingénieur en Téléinformatique et certifié MCP, MCSA, CCENT, CCNA, LPI1&2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *