Certification Windows 10 – Utiliser Sysprep en ligne de commande pour le déploiement automatisé de Windows 10

Dans cet article, nous verrons ensemble comment préparer ta machine Windows 10 pour un déploiement automatisé dans un environnement d’entreprise avec l’utilitaire Sysprep en utilisant la ligne de commande.

C’est un billet qui fait suite au précédent article dont le lien se trouve ici, dans lequel je t’ai expliqué ce que c’est l’outil Sysprep, pourquoi l’utiliser, quelles sont les conditions requises pour son bon fonctionnement et quels sont ses avantages.

Savoir utiliser l’utilitaire Sysprep via la ligne de commande pour préparer ta machine Windows 10 pour un déploiement automatisé en entreprise, fait partie des compétences évaluées dans le cadre de l’examen 70-698 pour l’obtention de la certification Windows 10 MCSA.

Une fois que ta machine de référence Windows 10 bien configurée, pour lancer l’outil Sysprep pour la préparer pour le déploiement, il suffit de suivre ces différentes étapes.

Démarre ton invite de commande en mode « Admin », en cliquant droit au niveau du bouton « Démarrer », puis sélectionne dans le menu contextuel « Invite de commande (admin) ».

 

invite de commande administrateur

 

Clique sur le bouton « Oui » de la fenêtre « Contrôle de compte utilisateur » qui apparaît.

 

contrôle utilisateur Windows 10 MCSA

 

Entre la commande « cd sysprep » puis valide la via la touche « Entrée » du clavier pour te déplacer dans le répertoire « Sysprep ».

 

dossier sysprep Windows 10 MCSA

 

Entre ensuite la commande « sysprep /oobe /generalize /reboot ».

 

lancement sysprep Windows 10 MCSA

 

Où :

  • « /oobe » est un paramètre qui va lancer l’écran de bienvenue de Windows 10 au prochain redémarrage. C’est comme tu démarrais ta machine pour la première fois dès sa sortie de la boîte du fabricant. Tu pourras utiliser l’option « /audit» pour lancer Sysprep en mode audit pour ajouter des drivers ou de nouvelles applications.
  • « /generalize» est un paramètre qui va permettre à Sysprep de supprimer toutes les données spécifiques de ta machine source comme son nom, ses points de restaurations, ses journaux d’évènements, etc… Dans la version graphique de Sysprep, il s’agit l’option de la case à cocher.
  • « /reboot» est un paramètre qui va arrêter et redémarrer ta machine de référence après l’éxécution de Sysprep. Tu pourras aussi utiliser « /shutdown » qui arrête l’ordinateur une fois l’éxécution de Sysprep terminée ou l’option « /quit » qui ferme seulement l’outil Sysprep à la fin de son exécution sans éteindre, ni redémarrer ta machine source.

 

Après avoir appuyé sur la touche « Entrée », l’utilitaire Sysprep démarre et peut prendre plusieurs dizaines de minutes en fonction de ton matériel.

 

lancement sysprep2 Windows 10 MCSA

 

Une fois terminée, ta machine de référence se redémarre suite à l’option choisie ci-haut. Après redémarrage, tu verras cet écran de Bienvenue de Windows 10, où tu devras mettre tes différentes informations comme tu faisais ta première installation.

 

informations PC source Windows 10 MCSA

 

Continue ta configuration initiale, puis à l’apparition du bureau de travail, tu peux arrêter ta machine source après vérification des applications installées au niveau de ta machine de référence.

 

Partage cette compétence et laisse des commentaires au besoin :

Landry Ahouansou

Ingénieur en Téléinformatique et certifié MCP, MCSA, CCENT, CCNA, LPI1&2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *